Logo  de l'antivirus meye protect

Vos données, Vous appartiennent.

En continuant votre navigation sur ce site vous acceptez notre politique relative aux cookies ainsi que nos conditions d'utilisation, contactez-nous si vous avez des préoccupations concernant nos politiques ainsi que des avis qui pourraient nous aider à les améliorer. Pour en savoir plus cliquez ici











Votre smartphone peut prendre feu à cause de ce simple malware !

article image to be displayed





Les chercheurs en sécurité de Tencent ont découvert qu'il était possible de mettre le feu, à distance, à un smartphone. Ils ont pour cela conçu un malware, BadPower, qui s'attaque aux chargeurs rapides – qui servent alors de fusible d'allumage…


Les pirates et hackers de tous poils pouvaient déjà mettre les données sensibles de votre smartphone à leur merci. Ils peuvent désormais aussi transformer votre appareil, à distance, en allume-feu high-tech. Avec des implications potentiellement terrifiantes.


Les chercheurs en sécurité de Tencent expliquent avoir conçu un malware, BadPower. Celui-ci a pour particularité de ne pas directement endommager – ou changer quoi que ce soit sur votre smartphone. Ce qui intéresse le malware, c'est avant-tout votre chargeur rapide.


Les constructeurs de smartphones, notamment Vivo, Oppo ou encore Xiaomi, incluent des chargeurs toujours plus rapides avec leurs derniers flagship. Le dernier chargeur Xiaomi est capable de délivrer jusqu'à 120 W de puissance. Or il ne faut surtout pas voir ces chargeurs comme des appareils “idiots”.


Ils embarquent en effet des microcontrôleurs sophistiqués qui lui permettent de dialoguer avec le smartphone – et qu'il est possible de mettre jour. Car si ces chargeurs parviennent à les recharger toujours plus vite, c'est aussi parce qu'ils sont capables d'adapter dynamiquement le courant à l'état de la batterie et à ce que peut accepter le smartphone.


BadPower modifie le firmware de ces chargeurs dans le but précis d'endommager l'appareil. “Le bloc de charge infecté délivre alors un voltage excessivement élevé, résultant sur la destruction et l'ignition des composants interne de l'appareil”, expliquent les chercheurs, qui relèvent que “l'environnement dans lequel l'équipement est en cours de charge créé des risques de sécurité potentiels“.


Quand on sait que nombre d'utilisateurs rechargent lorsqu'ils dorment, sur leur appareil sur leur table de nuit, par exemple, on comprend comment ce type d'attaques peut avoir des conséquences tragiques. Les chercheurs s'inquiètent du peu de sécurité dont font preuve la plupart de ces chargeurs.


“Un nombre considérable de chargeurs peut être ainsi attaqué par des terminaux ordinaires comme des smartphones, tablettes et ordinateurs qui prennent en charge la recharge rapide”, concluent les chercheurs. Il n'existe pas pour l'heure de façon de se prémunir contre ce type d'attaque. Vous pouvez simplement limiter les risques en évitant d'opter pour la recharge rapide lorsque vous chargez votre appareil la nuit.



Source : Tencent






Commentaires 0







Laissez un commentaire

250 Mots maximum














Restez connectés

Souscrivez gratuitement à notre newsletter, et recevez chaque semaine des astuces d'experts certifiés en cybersécurité


Vous ne recevrez aucun spam ou mail promotionelle, et vos informations ne seront divulguées nulle part.